Partager sur Facebook
Accueil  /  Les pèlerinages  /  Journée de l'amitié
Journée de l’amitié

 
« Notre-Dame-des-Trois-Rivières » d’aucuns trouveront dans la dénomination de cette paroisse une petite connotation antillaise ou québécoise selon ses préférences pour le rhum ou le sirop d’érable, mais nous sommes en réalité dans les Landes, aux confins de trois cours d’eau : la Douze, le Midou, et la Midouze, en plein pays du Marsan. C’est là que l’Hospitalité landaise a choisi de célébrer sa journée de l’amitié 2012 en ce premier dimanche de l’Avent.

 Neuf heures ! Température 0°C, vent glacial de nord, nord-ouest soufflant à 11 km/h, ciel couvert avec un taux d’humidité plus favorable à un rassemblement d’escargots qu’à une réunion d’hospitaliers.

 

 Pascale et son équipe, pour réchauffer cette atmosphère et surtout connaissant l’importance que revêt l’intendance au sein de notre communauté, avaient préparé avec soin et amour,

café, croissants et chocolatines. Moments agréables que ces retrouvailles où l’on prend des nouvelles de l’un, de l’autre, des joies, des peines, un peu comme dans une grande réunion de famille où tout le monde est heureux de se revoir.

 A cet accueil chaleureux font suite les temps de préparation à la célébration Eucharistique, temps de prière et de recueillement, temps de confession et c’est tous ensemble avec les paroissiens Du relais de Saint-Pierre-du-Mont, autour de l’abbé Michel GUERIN que nous nous tournons vers notre Seigneur.

Une bien belle cérémonie avec ce chef de chœur à la voix d’ange, pas d’homélie mais un moment fort et émouvant quand nous assistons à l’entrée en catéchuménat d’un couple accompagnés de leurs parrains et marraines

 A la question que leur pose le célébrant :

 « Que demandez-vous à l’Eglise de Dieu ? »

 Ils répondent :

 « La Foi ! »

C’est déjà cette prière qu’adressaient les disciples à Jésus et c’est toujours cette même prière que les croyants lui adressent aujourd’hui afin qu’il leur accorde ce don si précieux.

La cérémonie finie nous passons allégrement de la nourriture spirituelle aux nourritures terrestres. Pour commencer un excellent petit tourin landais à la tomate préparé par les hospitaliers montois suivi d’un pique-nique communautaire où chacun fait gouter et propose à son entourage ce qu’il a préparé, cela passe du bon vieux sandwich classique jambon beurre, agrémenté parfois de cornichons aux quiches et petits gâteaux faits maison. Un café et hop nous voilà repartis pour un temps de réflexion et de témoignages sur la foi proposé par notre aumônier.

Oui ! Jean-François, Jacques et Raoul, vos interventions sur ce sujet étaient bouleversantes, différentes, douloureuses parfois, mais toutes se rejoignaient dans cette confiance en Jésus Christ,

acquise avec l’aide de la Vierge Marie. Une approche distincte pour chacun de vous mais toujours ce besoin constant de faire partager votre foi et votre vérité au sein de l’hospitalité.

 

Cette foi qui est la confiance absolue en Dieu dont le Père Coucourron nous fit toucher du doigt l’un de ses aspects en prenant l’exemple de ce petit enfant aveuglé par la fumée et les flammes paniqué à l’idée de se lancer dans le vide :

« - Papa, je ne te vois pas.

-        Moi, je te vois cela suffit, saute »

Oui il faut avoir le courage de sauter, de se confier, de s’abandonner à Dieu.

 

Cette journée de l’amitié s’acheva dans le recueillement lors de l’adoration du Saint-Sacrement ! Une petite annonce, à notre échelle, de cette fête du Christ Roi de l’univers quand on clôturera l’année de la foi en novembre 2013.

 

Témoignage 1    >  Témoignage 2
Témoignage 3    >  Témoignage 4

 

Module Facebook